PSG : Ces terribles révélations sur la sortie fracassante de Mbappé
Amadou Diawara

A la sortie de France-Autriche, Kylian Mbappé a confié qu'il avait moins de liberté dans son positionnement au PSG qu'en équipe de France. Le numéro 7 du PSG serait contraint d'évoluer à la pointe de l'attaque de Christophe Galtier toute la saison à contre-coeur car Luis Campos n'aurait pas réussi à tenir une promesse : celle de vendre Neymar pour recruter un buteur de fixation tel que Robert Lewandowski.  

Libéré face à l'AutricheKylian Mbappé a été l'un des grands artisans de la victoire de l'équipe de France ce jeudi soir (2-0). Alors qu'Olivier Giroud évoluait à la pointe de l'attaque de Didier Deschamps, le numéro 10 tricolore a pu tourner autour de lui et exprimer pleinement ses qualités. Un rôle qu'il ne peut pas occuper au PSG cette saison. 

«Il attendait un attaquant comme Scamacca ou Lewandowski»

« Je joue différemment, on me demande d’autre choses ici qu’on me demande en club. J’ai beaucoup plus de liberté ici. Le coach sait qu’il y a un numéro 9 comme Oliv' (Giroud) qui occupe les défenses. Moi, je peux me balader, aller dans l’espace, demander les ballons. A Paris, c’est différent il n’y a pas ça, on me demande de faire le pivot, c’est différent », a regretté Kylian Mbappé en zone mixte. 

«C’était ce qu’on lui avait promis, avec le départ de Neymar»

Selon Loïc Tanzi, Kylian Mbappé serait contraint de se restreindre dans sa liberté créative parce que Luis Campos n'aurait pas tenu sa promesse envers son numéro 7 cet été. « Il y a deux choses. La première, c’est que par rapport au PSG, oui il est dans un poste aujourd’hui où on ne l’avait pas promis de jouer. Il attendait, et Luis Campos a dit la même chose, un attaquant du style d’Olivier Giroud, comme Gianluca Scamacca ou Robert Lewandowski par exemple. Un attaquant de ce type-là devait venir au PSG pour permettre à Mbappé d’être un peu plus libre derrière l’attaquant. C’était ce qu’on lui avait promis, avec le départ de Neymar. Normalement, c’est ce qui était prévu dans l’idéal au Paris Saint-Germain », a-t-il révélé sur le plateau de L'Equipe de Greg

«Il n’en est pas heureux, mais il a accepté»

D'après Loïc Tanzi, Kylian Mbappé ne serait pas épanoui dans ce positionnement, mais aurait accepté, à contre-coeur, de remplir ce rôle jusqu'à la fin de la saison. « La deuxième chose, c’est que ça ne va pas être un problème parce qu’il a accepté aujourd’hui. Il n’en est pas heureux, mais il a accepté et il le fera jusqu’à la fin de la saison pour le Paris Saint-Germain. Il ne va pas dire aujourd’hui qu’il veut revenir sur un côté et que le club se débrouille en remettant Neymar ou Messi dans l’axe. Il jouera dans l’axe jusqu’à la fin de saison, mais il n’est pas content de jouer à ce poste », a précisé le journaliste de L'Equipe

Articles liés