Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Les remplaçants ? Qui a marqué des points contre Leverkusen

Large vainqueur à Leverkusen à l’aller (0-4), le PSG a assuré lors du huitième de finale de C1 retour au Parc (2-1). Certains remplaçants ont pu se mettre en valeur. D’autres un peu moins. Tour d’horizon.

La qualification était déjà (presque) assurée. Laurent Blanc avait décidé de faire tourner mercredi soir lors du huitième de finale retour de Ligue des Champions entre le PSG et le Bayer Leverkusen (2-1). Large vainqueur à l’aller, le PSG pouvait voir venir. Ainsi, plusieurs cadres ont été ménagés et les remplaçants ont eu l’occasion de s’illustrer. Certains ont saisi leur chance, d’autres un peu moins.

Mercato - PSG : Pourquoi Lavezzi pourrait profiter d’une situation inattendue…

ILS ONT MARQUÉ DES POINTS

Sélectionné en équipe de France début mars, Lucas Digne a montré contre Leverkusen qu’il avait le niveau pour être titulaire au PSG. L’ex-Lillois a livré une prestation solide contre les Allemands. Mais il sera toutefois difficile pour lui de déloger Maxwell, irréprochable depuis son arrivée au PSG, avant la fin de la saison. Ezequiel Lavezzi a également marqué des points. Raillé pour son inefficacité devant le but, l’Argentin a inscrit son troisième but en deux matchs mercredi. Très important pour lui dans l’optique de la suite de sa carrière au PSG. Dans l’entrejeu, Yohan Cabaye a également assuré. L’international français a prouvé qu’il était bien plus qu’un remplaçant de luxe.

ILS ONT ÉTÉ CORRECTS

Titularisé dans l’entrejeu, Javier Pastore a montré quelques bonnes dispositions, notamment dans la qualité de ses passes. L’Argentin a perdu peu de ballons. Mais il a été moyen dans l’impact, moyen défensivement. Trop peu pour bousculer la hiérarchie. Idem pour Marquinhos, pas exempt de tout reproche sur le but allemand mais qui s’est bien rattrapé par la suite en égalisant. Alex peut dormir tranquille.

ILS ONT DÉÇU

Christophe Jallet manquait de rythme et l’arrière droit du PSG a souffert sur le terrain. Il n’était pas au marquage sur le but des Allemands et a provoqué aussi un pénalty. Pas dans son assiette mais difficile de l’incriminer après une telle période sans jouer. Dans l’entrejeu, Adrien Rabiot a également été assez timide. Le jeune milieu de terrain n’a pas marqué des points dans un secteur où le PSG a déjà beaucoup de monde.

Articles liés