Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Dani Alves/Abate : Sur lequel le PSG doit-il miser ?

Le PSG cherche à se renforcer dans le couloir droit de sa défense cet été. Mais Paris hésite encore sur qui miser ? Dani Alves, l’arrière droit du FC Barcelone, Ignazio Abate, celui du Milan AC ou continuer à faire confiance à Grégory Van der Wiel.

Plus régulier, plus performant, Grégory Van der Wiel a réussi à s’imposer au PSG en 2013-2014, lors de sa deuxième saison à Paris. L’international hollandais a chipé la place de Christophe Jallet, qui va vraisemblablement être poussé vers la sortie cet été. Mais le PSG s’interroge. Van der Wiel, est-ce suffisant ? Le PSG ne peut-il pas viser plus haut ? Van der Wiel a réalisé une bonne saison mais il ne fait pas partie des meilleurs du monde à son poste. Or, c’est ce que recherche Paris…

DANI ALVES AVAIT DE L’AVANCE MAIS…

L’affaire semblait bouclée avec Dani Alves, 31 ans, l’arrière droit du Barça, sous contrat jusqu’en juin 2015 en Catalogne. Comme Le 10 Sport l’a révélé le 28 avril dernier, le PSG a avancé ses pions sur ce dossier. Le Mundo Deportivo révélait même il y a quelques jours que l’international brésilien avait annoncé son arrivée à Paris à certains de ses coéquipiers… Mais mardi, Le Parisien a rapporté des propos de l’entourage du latéral brésilien, assurant qu’il n’y avait « rien de concret avec Paris ». Dans le même temps, la Gazzetta dello Sport assurait que Zlatan Ibrahimovic faisait le forcing pour que le PSG recrute le latéral droit du Milan AC, Ignazio Abate.

LE SOUTIEN D’IBRA CAPITAL POUR ABATE ?

Ignazio Abate, 27 ans, est bien moins connu que Dani Alves. L’international italien est au Milan AC depuis 2009. C’est un bon joueur de Série A mais il n’est pas considéré comme l’un des meilleurs arrières droits du monde. Il a toutefois plusieurs avantages. Déjà, il est proche de Zlatan Ibrahimovic, ce qui peut être capital dans la future décision du PSG. Maxwell, « l’ami » d’Ibrahimovic, a également signé à Paris en 2012. Ensuite, il est conseillé par Mino Raiola, un agent qui s’entend très bien avec la direction du PSG. Mino Raiola est aussi l’agent d’Ibrahimovic, de Maxwell, de Van der Wiel et de Matuidi... Abate est plus jeune que Dani Alves et son salaire est moins important que le Brésilien actuellement. Or, le PSG, avec l’application du fair-play financier, va être contraint de limiter sa masse salariale.

DANI ALVES, LE CHOIX LOGIQUE

Toutefois, Abate, est-ce vraiment mieux que Van der Wiel ? Ce n’est pas évident. Si le PSG veut vraiment recruter du « lourd », Paris doit enrôler Dani Alves, le latéral droit du Barça. Dani Alves est moins impressionnant depuis quelques mois mais il reste la référence mondiale du poste. C’est le meilleur latéral droit du monde de ces cinq dernières années. C’est une star. Le PSG, avec le recrutement de Dani Alves, enverrait un message à ses concurrents européens, aux autres cadors. Malgré le fair-play financier, le PSG est encore là. Le PSG est encore capable de gros coups, de marquer les esprits. Abate, c’est moins clinquant. Paris a tout intérêt à faire le maximum pour attirer en priorité le joueur du FC Barcelone. 

Articles liés