Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Malaise : Le clan Villas-Boas répond frontalement aux critiques !

Alors que l’OM traverse une période creuse sur le plan sportif et peine à convaincre dans le jeu, l’adjoint d’André Villas-Boas évoque les nombreuses critiques au sujet du club phocéen ainsi que l’état d’esprit de l’entraîneur portugais.

Avec un zéro pointé en trois journées de Ligue des Champions et des résultats encore irréguliers en championnat, l’OM peine clairement à trouver son rythme de croisière en ce début de saison. Et concernant le jeu proposé par la formation d’André Villas-Boas, beaucoup d’observateurs se lâchent et reprochent notamment à l’entraîneur portugais le manque criant d’animation offensive ces dernières semaines au sein de l’OM, symbolisé par un Dario Benedetto en panne sèche et un Dimitri Payet qui ne paraît clairement pas au meilleur de sa condition physique. Mais de son côté, l’entourage de Villas-Boas continue d’afficher une grande sérénité…

« Villas-Boas accepte les critiques »

Interrogé dans les colonnes de La Provence ce lundi, l’adjoint d’André Villas-Boas, Daniel Sousa, se livre sur l’état d’esprit de l’entraîneur de l’OM face à ces nombreuses critiques : « Comment il vit les critiques 'Très bien. Il les accepte. Après, il faut voir si elles sont agressives ou pas. Je les trouve dures à écouter, mais elles sont aussi l’occasion de faire bouger les choses. On est fidèle à notre idéologie. On ne va pas changer par rapport à une critique extérieure. On l’accepte, car c’est un point de vue auquel on n’a pas forcement pensé, et ça peut nourrir une réflexion pour faire des ajustements (…) La réponse que nous devons apporter doit être collective. Mais on ne peut pas comparer avec la saison dernière pour plusieurs raisons. La principale est le Covid, et cela a tout changé. La préparation, la quantité́ de matches, les joueurs testés positifs, les reports, l’absence du public... Si les supporters avaient été́ là contre Manchester City, ils nous auraient poussés. Pour un club comme l’OM, plus que tout autre en France, c’est difficile. Ça nous affecte beaucoup à mon avis », confie le bras droit de Villas-Boas.

« On veut améliorer beaucoup de choses »

Et malgré les nombreuses remarques faites à l’encontre de l’OM et du contenu de ses matchs, Daniel Sousa reste persuadé que la méthode de travail employée par André Villas-Boas reste la bonne : « Cascarino qui a déclaré que l’OM devait respecter le « Droit au But » ? Je comprends, mais ça ne me touche pas vraiment. Je respecte beaucoup l’avis des anciens joueurs et des supporters, c’est très important. Si c’est son sentiment, OK (…) Bien sûr. Il nous manque de la fluidité́ dans les 30 derniers mètres. Mais si on enchaine une bonne série de résultats, la confiance reviendra. À Porto, par exemple, on a eu souvent le ballon. Par rapport au résultat, on ne fait pas un si mauvais match et Porto a été très efficace. Mais oui, on veut améliorer beaucoup de choses », poursuit-il.

Articles liés