Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Malaise : Le mea culpa de Villas-Boas après son coup de sang !

Vainqueur à Nîmes (0-2) ce vendredi, l’OM remonte à la deuxième place de la Ligue 1, mais a aussi vu son entraîneur, André Villas-Boas, être expulsé.

En Ligue 1, l’Olympique de Marseille est en forme. Même si les joueurs d’André Villas-Boas ont réalisé une campagne européenne très décevante, l’OM a surfé sur sa victoire face à l’Olympiakos pour aller s’imposer à Nîmes grâce à des buts de Dario Benedetto et Valère Germain (0-2). Avec ce résultat, l’OM revient à un petit point du PSG et compte toujours un match en moins que les Parisiens. Dans cette rencontre, André Villas-Boas s’est aussi emporté. L'entraîneur portugais a reçu deux cartons jaune coup sur coup (30e et 40e). Il a donc fini le match dans les tribunes.

«J'ai dit des conneries, j'ai été expulsé, c'est mérité»

Présent en conférence de presse d’après-match, André Villas-Boas est revenu sur son expulsion : « J'ai dit un peu des conneries et l'arbitre m'a bien expulsé. J'étais un peu nerveux, car il avait sifflé un pénalty contre nous à Metz la saison dernière, alors qu'il n'y avait pas pénalty. Je me suis énervé, mais donner un carton jaune 30 secondes après le coup d'envoi, c'est quelque chose que je ne comprends pas. J'ai dit un peu de conneries, j'ai été expulsé, c'est mérité ».

Articles liés