Accès direct au contenu

Le coupable est désigné

OM Deschamps senerve contre Lucho

le10sport

Didier Deschamps a mal vécu le afin du mercato de l'OM. En colère, l'entraîneur marseillais estime que les erreurs commises l'ont été à cause de Lucho Gonzalez et de ses envies de départ.

L’OM a vécu une dernière journée de mercato étonnante. Planté par Amauri, Marseille a rapatrié André-Pierre Gignac après l’avoir expédié en Angleterre. Non sans avoir tenté au dernier moment de convaincre Gignac de signer à Sunderland pour faciliter un échange avec Asamoah Gyan. Depuis, le club phocéen essaye de rattraper sa gaffe auprès d’APG. L’OM est officiellement ravi d’avoir gardé Gignac. Ravi donc d’avoir gardé un joueur qu’il a désespérément tenté de transférer.

OM : Lucho a plombé Gignac
Interrogé une nouvelle fois sur la dernière journée calamiteuse, Didier Deschamps est sorti de ses gonds et a indirectement accusé Lucho Gonzalez d’être responsable de ces tâtonnements. « Il n'y a aucun fouillis, peste Deschamps dans La Provence. Comment vouliez-vous que nous avancions sans connaître l'issue du cas Lucho ? Comment voulez-vous tout régler quand vous apprenez l'essentiel le vendredi soir précédant un match important. Il y a eu des offres, elles ne convenaient pas. Tout a été lié. Je comprends que, pour André-Pierre, la situation ait été difficile. Il aurait été plus judicieux que cela se passe différemment, mais c'est le destin. Si une offre conséquente pour Lucho était arrivée, toute cette histoire aurait été évacuée depuis longtemps. » En résumé, merci Lucho pour toute cette chienlit.