Accès direct au contenu

  1. 8h15 Mercato : PSG, Barcelone... Lewandowski est prêt à aller au clash pour son transfert !
  2. 8h00 Mercato - OM : Quelle sera la première vente de Pablo Longoria cet été ?
  3. 7h35 Formule 1 : Il implore son pilote de rester
  4. 7h30 Mercato - PSG : Les 5 transferts légendaires de l’ère QSI
  5. 7h00 Transferts - OM : Pour cet international français, c’est maintenant ou jamais
Foot - LOSC

LOSC - Clash : Les vérités de ce cadre de Gourvennec sur Ben Arfa !

Alors que le LOSC est actuellement secoué par la polémique autour d’Hatem Ben Arfa, José Fonte, capitaine des Dogues, s’est prononcé sur le sujet. 

Arrivé cet hiver au LOSC, Hatem Ben Arfa ne va finalement faire qu’un passage éclair chez les Dogues. En effet, d’ici quelques jours, le divorce devrait être prononcé. Cela fait suite à un violent accrochage entre l’international français et Jocelyn Gourvennec, son entraîneur. Depuis ce clash, Ben Arfa a ainsi été écarté, dans l’attente du verdict du LOSC. De quoi secouer le vestiaire lillois, qui semble toutefois désormais être passé à autre chose et reste uni derrière Gourvennec

« On est tous derrière Jocelyn Gourvennec »

Dans des propos accordés à La Voix du Nord, c’est José Fonte, capitaine du LOSC, qui est revenu sur cet épisode avec Hatem Ben Arfa. Le défenseur portugais de Jocelyn Gourvennec a alors notamment expliqué : « Tout le monde a vu ce qui s’est passé et maintenant, c’est derrière nous. Le vestiaire s’est concentré pour faire un bon sprint final. Il n’y a rien à dire de plus. C’est dommage. Gourvennec est-il petit bras ? Je ne suis pas d’accord avec ça. Contre Bordeaux, on a des situations pour marquer. On a trois buts refusés. Ce n’est pas un match sans occasions où on attend tous derrière en défendant. C’est une rencontre où on a fait des choses pour gagner. Si on ne le fait pas, l’entraîneur n’y peut rien. Il n’est pas sur le terrain. Si tu me prouves que l’on n’a pas d’occasions, je dis d’accord, il faut changer quelque chose. Mais ce n’est pas le cas. À nous d’être meilleurs. On est tous derrière Jocelyn Gourvennec ». 

Articles liés