Accès direct au contenu

Foot - LOSC

LOSC - Clash : Le bras de fer avec Bielsa continue !

Licencié pour faute grave par le LOSC en 2017, Marcelo Bielsa réclame plus de 19M€ et va comparaître, ce vendredi, aux prud'hommes de Lille. 

2017. Les résultats du LOSC ne sont pas au rendez-vous. Marcelo Bielsa, alors entraîneur de Lille à l'époque, est pointé du doigt avant d'être licencié pour faute grave. Après plus de deux ans et demi de procédures, l'entraîneur argentin de 65 ans et le LOSC vont devoir s'expliquer aux prud'hommes de Lille. Un procès qui a pour but de déterminer si la notion de licenciement pour faute grave est fondée ou non, comme l'explique L'Équipe. Du côté du club, est reproché à Bielsa le fait d'avoir refusé « d'appliquer les consignes données », ainsi que d'avoir adopté « publiquement une attitude d'opposition systématique, de défiance et d'irrespect » à l'encontre de plusieurs membres du club, à l'instar de Gérard Lopez, ancien président, de Marc Ingla, directeur général, ou encore de Luis Campos, ancien conseiller du président et enfin, d'avoir tenu « des propos insultants à l'encontre de plusieurs personnes du club et d'avoir empêché plusieurs salariés d'exercer pleinement leurs fonctions ». Ce que réfute Marcelo Bielsa, qui demande une indemnisation pour « rupture abusive de son contrat », à hauteur de 19M€. Les différentes partis vont donc s’exprimer ce vendredi, à partir de 13h, mais le résultat ne devrait être connu que dans 3 mois, preuve de la difficulté de ce dossier.