Accès direct au contenu

Action discrète

Hleb Lyon change davis et attaque

Il y a deux jours, nous vous expliquions comment l'Olympique Lyonnais avait recalé Alexander Hleb. Selon plusieurs sources, il semble bien que les Gones aient changé d'avis. Mais l'OL n'est plus seul.

Le FC Barcelone tient absolument à se débarrasser d'Alexander Hleb. Le milieu de terrain biélorusse, revenu après une saison en prêt de Stuttgart, n'est plus désiré par Pep Guardiola qui semble prêt à tout pour s'en séparer, y compris placer la barre à une hauteur dérisoire. 5 millions d'euros, voilà ce que demande le club catalan pour un joueur acheté trois fois plus cher il y a deux ans. Il y a deux jours, nous vous annoncions que l'OL, à qui le joueur a été proposé, avait refusé l'opportunité. En quête d'un meneur de jeu, les Gones auraient retourné leur veste. Selon plusieurs sources étrangères (cliquez ici et ici), l'Olympique Lyonnais aurait finalement adressé une offre de 5 millions d'euros pour s'attacher ses services.

Un revirement de situation étonnant, mais pas tant que ça. Les deux cibles bordelaises pour ce poste de meneur de jeu semblent quasiment impossibles à concrétiser. Hernanes, le milieu de terrain brésilien, va s'engager sous peu avec la Lazio Rome. Quant à Yoann Gourcuff, Bordeaux ne comprend que le mot clause libératoire. Mais Lyon ne s'est-il pas réveillé un peu trop tard sur le dossier Hleb ? D'après les médias espagnols, le FC Séville se serait positionné très concrètement sur le dossier et possèderait une longueur d'avance. Il se murmure également du côté de l'Italie, et plus précisément du côté du Milan AC, que le joueur garde également une certaine cote. Le résumé de tout cela ? Si Lyon veut vraiment Hleb, qui est parti en tournée en Corée avec le Barça, il va falloir se bouger vite. Très vite.