Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE - Malaise : Romeyer et Caïazzo se font sèchement tacler !

Ancien joueur de l'ASSE, Bafétimbi Gomis regrette le silence des deux dirigeants stéphanois, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, alors que le club traverse une passe difficile.

L’ASSE n’est pas au meilleur de sa forme. Lanterne rouge du championnat avant d’affronter Clermont ce dimanche, le club stéphanois doit absolument l’emporter pour espérer sortir de la zone de relégation. Une victoire pourrait faire le plus grand bien aux joueurs stéphanois, mais aussi à Claude Puel, sur la sellette. Mais alors que l’ASSE traverse une grave crise de résultats, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ont accordé peu d’entretiens ces dernières semaines. Un silence, que déplore Bafétimbi Gomis.

« Je sais par expérience que cela fait beaucoup de bien aux joueurs d’être soutenus par l’institution »

Ancien joueur de l’ASSE, Gomis a indiqué que les deux dirigeants stéphanois devaient soutenir leur groupe, en grande difficulté. « J’ai déjà connu des crises et j’ai vu beaucoup de grands clubs français avoir une période délicate. À chaque fois, tout le monde s’est montré uni et les dirigeants sont montés au créneau pour expliquer la situation afin de permettre aux joueurs de se sentir publiquement soutenus et d’avoir moins de pression sur les épaules. Je pense aux présidents Aulas, Diouf, Tapie… Je sais par expérience que cela fait beaucoup de bien aux joueurs d’être soutenus par l’institution » a-t-il confié dans un entretien au Progrès.

Articles liés