Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE - Clash : Cette sortie surréaliste d’un joueur sur Claude Puel !

Alors que l’ASSE traverse une énorme crise de résultats, le club stéphanois connaît également de gros remous en interne. En effet, Claude Puel serait loin de faire l’unanimité en interne comme l’attestent les propos d’un joueur…

Quinzième de Ligue 1, l’ASSE ne parvient pas à retrouver le chemin de la victoire en championnat. Dimanche, les Verts ont concédé le match nul dans le temps additionnel face à Reims (1-1), à deux points de Nîmes, barragiste. Et ce n’est pas l’ambiance qui règne en interne qui va rassurer les supporters stéphanois. Les derniers jours ont été marqués par la mise à la mise à l’écart de Stéphane Ruffier par Claude Puel, ce qui n’a pas été du goût de Patrick Glanz, l’agent du joueur. Mais il n’y aurait pas que le portier de l’ASSE qui l'aurait mauvaise contre le tacticien de 58 ans.

« On ne peut pas dire qu’on l’a lâché, car on ne l’a jamais soutenu »

Ce lundi soir, RMC se penche sur l’ambiance très tendue qui règne au sein de l’ASSE et a notamment recueilli les propos d’un joueur stéphanois dont l’identité n’a pas filtré, et celui-ci ne se montre pas tendre à l’égard de Claude Puel : « On ne peut pas dire qu’on l’a lâché, car on ne l’a jamais soutenu ». Il faut dire que l’entraîneur de Saint-Etienne aurait choqué plusieurs de ses joueurs quelques jours seulement après son arrivée. Début novembre, Claude Puel a notamment décidé de titulariser Wesley Fofana face à Oleksandria alors que le défenseur central était arrivé avec près d’une heure de retard à l’aéroport la veille. Quelques semaines plus tard, Claude Puel a pourtant sanctionné Jean-Eudes Aholou lors du déplacement sur la pelouse du PSG en Coupe de la Ligue alors que le milieu de terrain était arrivé avec deux minutes de retard pour la causerie, qui avait été avancée en raison des grèves. Les deux hommes auraient d’ailleurs eu un violent échange dans la foulée. « Pendant plusieurs jours, on a entendu parler de la fin des privilèges des cadres mais on ne parle pas de situations qui ont été dingues avec les jeunes », ajoute ce même joueur. La relation entre Claude Puel et son vestiaire serait donc aujourd'hui catastrophique, et cela ne risque pas d’aider l’ASSE d’ici la fin de saison.

Articles liés