Foot - Juventus
Après la polémique, la rupture est totale dans le clan Pogba

La famille Pogba semble bel et bien divisée en deux, avec Mathias Pogba qui attaque sans cesse son plus jeune frère Paul, vraisemblablement soutenu par sa mère. En garde à vue, le premier a réitéré ses accusations envers le milieu de la Juventus, qui a dû prendre des prédispositions pour se protéger.

Dans une situation sportive précaire, avec une opération du genou qui pourrait l’obliger à tirer une croix sur la Coupe du monde au Qatar, Paul Pogba doit gérer en parallèle un dossier assez délicat. L’international français est en effet accusé par son frère Mathias de plusieurs choses, notamment une affaire assez étrange de maraboutage à l’encontre de Kylian Mbappé.

« Aujourd’hui il a coupé les ponts avec son frère »

Lors de l’audition de l’officier de sécurité et de liaison auprès de la FFF, on en apprend plus au sujet de la relation entre deux des trois frères Pogba. « Aujourd’hui il (Paul) a coupé les ponts avec son frère » explique le policier en charge de la sécurité des Bleus, dans un document qu’a pu se procurer RMC Sport. « Je pense que c’est suite à ça (les évènements survenus récemment, ndlr). Et après m’être renseigné auprès de son agente Rafaella, il semble que son frère lui ait reproché qu’il ne l’ait pas associé au film Amazon ».

« J’ai été informé que plusieurs personnes dont Mathias, son frère, sont venus à domicile de la maman de Paul »

Cette même source parle également des tentatives d’intimidation auprès de la mère de Paul Pogba. « J’ai été informé par Paul et Rafaella que plusieurs personnes dont Mathias, son frère, sont venus à domicile de la maman de Paul » raconte le policier, à propos d’évènements qui seraient apparemment survenus le 31 juillet. « Paul et Rafaella m’ont alors demandé s’il était possible de mettre un service de sécurité et j’ai fait mettre un groupe de la société avec laquelle nous avons l’habitude de travailler ».

La mère de Pogba est visée

« Cinq ou six personnes sont venus au domicile de la maman avec Mathias pour dire qu’il fallait payer et qu’ils avaient peur » peut-on encore apprendre de ce document dévoilé par RMC Sport. « Je précise que le service de sécurité dépêché par la société est arrivé sur les lieux et que les protagonistes étaient déjà à l’intérieur du domicile (…) le groupe de gens est ressorti dans le courant de l’après-midi ». A noter que la radio précise que dans ce procès-verbal, la source interrogée ne dit jamais s’il a prévenu ses supérieurs à un moment ou à un autre.

Articles liés