Accès direct au contenu

Cinq changements ?

Tableau noir les changements de Blanc pour France Croa

Pour le match amical France-Croatie de demain, Laurent Blanc pourrait être amené à faire quelques changements dans son onze de départ. Le10sport.com tente de vous les détailler.

Mandanda à la place de Lloris



Steve Mandanda est dans la meilleure saison de sa carrière à Marseille. Pourtant, Hugo Lloris est le numéro 1 dans l'esprit de Laurent Blanc. Face à la Croatie, Blanc pourrait être tenté de donner une chance à Mandanda, qui lui permettrait également d'acquérir quelques repères avec la charnière centrale Mexès-Rami. « Le poste de gardien, c'est particulier. Ça fait partie de ma réflexion », a affirmé, mystérieux, Laurent Blanc.

Clichy à la place d'Evra



Patrice Evra titulaire, dès son retour, à la place d'un Clichy pourtant numéro 2, il n'y a pas si longtemps, derrière Eric Abidal. Clichy a eu mal: « C’est difficile à accepter mais cela fait partie du jeu. Même si on dit qu’il n’y a aucune hiérarchie, je sais que ce n’est pas le cas. » Pas vraiment brillant sur ses dernières sorties en Bleu, Clichy a néanmoins pu observer un Evra balbutiant face au Luxembourg. Contre la Croatie, Blanc pourrait donc être tenté de lui donner un dernière chance.

Alou Diarra à la place Gourcuff

La Croatie n'est pas le Luxembourg et les Bleus vont devoir probablement muscler l'entrejeu. Le retour d'Alou Diarra, en ce sens, serait donc logique, d'autant plus qu'il semble être un cadre (dans sa meilleure forme) de Laurent Blanc. Yoann Gourcuff, malgré son but face au Luxembourg, a encore déçu, et sortirait donc du onze. Yann M'Vila et sa qualité de passes hors du commun (126 passes vendredi dernier !) ayant plus de liberté pour créer des décalages plus proche du but adverse.

Ribéry à gauche, Menez entre

En 20 minutes à gauche face au Luxembourg, Franck Ribéry a relancé le débat sur son positionnement, d'autant plus que sa partition à droite n'avait pas vraiment la même tête. Quant à Malouda, son match n'a pas été exempt de tout reproche : « On est déçus et frustrés. Au niveau de ma performance individuelle aussi. Ma performance est un peu la même que celle du match aller à Metz. ». Laurent Blanc pourrait donc être tenté d'aligner Ribéry sur son côté gauche toute une rencontre, permettant ainsi à Jérémy Menez, plutôt que Loïc Rémy, d'entrer à droite. Jérémy Menez dont Blanc soulignait, à l'annonce de la liste sa « capacité à éliminer » et ses « 20 bonnes minutes face au Brésil ».

Le onze de départ de Blanc pour France-Croatie ?