Polémique avec Mbappé, Deschamps répond cash
Passionné de football depuis le plus jeune âge, devenir journaliste sportif est rapidement devenu une évidence pour Hugo. Il se découvrira plus tard un amour pour la NBA, avant d’explorer d’autres horizons comme ceux de la Formule 1 et de la NFL.

S’il est désormais le capitaine de l’équipe de France, Kylian Mbappé ne s’est pas présenté en conférence de presse depuis le 15 juin dernier. Ce jeudi, c’est Aurélien Tchouameni qui a répondu aux questions des journalistes, avant la rencontre face aux Pays-Bas. C’était ensuite au tour de Didier Deschamps, qui s’est exprimé sur l’absence de l’attaquant du PSG.

Une nouvelle fois absent de la conférence de presse de l’équipe de France ce jeudi, Kylian Mbappé fait débat. Désormais capitaine des Bleus, certains s’interrogent sur son absence face aux médias et estiment que cela fait pourtant partie de ses responsabilités. « Ma présence (devant les médias) nous détourne de l’essentiel (la victoire) », aurait confié l’attaquant du PSG à ses coéquipiers, selon Le Parisien. Avant de jouer face aux Pays-Bas vendredi, dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2024, c’est Aurélien Tchouameni qui a fait face aux journalistes.

«Kylian a besoin de tranquillité»

Le milieu de terrain du Real Madrid était suivi de Didier Deschamps, qui forcément n'a pas pu éviter les questions au sujet de Kylian Mbappé. « Je discute régulièrement avec lui, je ne vais pas attendre maintenant. Kylian a besoin de tranquillité, mais c’est pour le bien de l’équipe de France aussi. Il est là et il fera partie demain de l’équipe qui a un objectif bien précis. Je sais que vous parlez beaucoup de Kylian. Il est suffisamment grand et mature pour se protéger. Il y a aussi le fait que quoi qu’il fasse on parle énormément de lui », a-t-il déclaré.

«Ça ne me dérange pas de répartir les responsabilités»

Didier Deschamps ne voit pas de problème à ce que Kylian Mbappé laisse la place à d’autres joueurs en conférence de presse : « Lui s'inscrit dans un collectif. Il n’est pas là pour tout prendre. J'espère que vous avez apprécié la présence d'Aurélien Tchouameni. Moi, ça ne me dérange pas de répartir les responsabilités. Même s'il y aura des petits grincheux qui diront qu'avant il n'y avait que le capitaine qui venait... Peut-être, mais on n’a pas d’obligation. Quand l’intérêt du collectif peut aller aussi dans l'intérêt de chaque individu, ça ne me pose aucun problème. »

Articles liés