Equipe de France : La Pologne met déjà une énorme pression sur Mbappé
Arthur Montagne

C'est désormais officiel, l'équipe de France affrontera la Pologne à l'occasion des huitièmes de finale de la Coupe du monde au Qatar. Les Bleus seront favoris de ce match mais devront se méfier du bloc bas des Aigles Blancs. Quoi qu'il en soit, les Polonais sont prêts et Wojciech Szczęsny prévient déjà Kylian Mbappé.

Malgré le match raté contre la Tunisie (0-1), l'équipe de France a bel et bien terminé première de son groupe et évite donc l'Argentine en huitième de finale. C'est donc la Pologne qui va se dresser devant les Bleus dimanche à 16h. Les Aigles Blancs se sont inclinés contre l'Albiceleste (0-2), mais se qualifient grâce une meilleure différence de buts que le Mexique. L'objectif est donc atteint pour les Polonais qui rêvent désormais d'un exploit face aux Champions du monde en titre. Pour cela, il faudra contenir Kylian Mbappé, en grande forme depuis le début de la compétition. Mais Wojciech Szczęsny est persuadé qu'il a la clé pour arrêter l'attaquant du PSG.

«La clé pour stopper Mbappé ? Moi-même !»

Irréprochable dans les buts depuis le début de la Coupe du monde, le portier de la Juventus a déjà sorti deux penalties, contre l'Arabie Saoudite et l'Argentine, et annonce la couleur à Kylian Mbappé. « Ils sont largement favoris, c’est l’une des meilleures équipes du monde, mais on fera de notre mieux pour essayer de passer ce tour. La clé pour stopper Mbappé ? Moi-même ! », lance Wojciech Szczęsny après la défaite contre l'Albiceleste (0-2). De son côté, Robert Lewandowski annonce aussi ses ambitions.

Lewandowski y croit

« Nous considérons ce match comme une bonne préparation pour le prochain. La France est un rival au même niveau que l’Argentine. Je pense que si nous analysons bien la performance d’aujourd’hui, lors du prochain match, nous pouvons être une bien meilleure équipe. Nous devons être heureux de pouvoir maintenant jouer contre la France et aborder cette rencontre avec fierté, confiance et le sourire aux lèvres. Tant que le ballon est en jeu, tout est possible », lance le numéro 9 du FC Barcelone.

Articles liés