Accès direct au contenu

Homophobe

Cassano regrette ses paroles homophobes

« J’espère qu’il n’y a pas de pédés dans l’équipe nationale. » La phrase d’Antonio Cassano avait créé une nouvelle polémique autour de La Squadra Azzura. Mais l’attaquant milanais a tenu à revenir sur sa déclaration, selon lui mal interprétée : « Je suis sincèrement désolé que mes propos aient soulevé la controverse et les protestations d'associations des droits homosexuels. L'homophobie n'est pas un sentiment qui m'anime, je n'ai voulu offenser personne et ne voulais certainement pas remettre en question le fait de vivre librement sa sexualité chez qui que ce soit. J'ai juste dit que ce n'était pas mon problème. » Difficile à croire. La polémique de la célébration de Nasri prend tout à coup des airs d’anecdotes.