Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Roglic revient sur sa terrible déconvenue face à Pogaçar !

Après avoir dominé le Tour de France 2020, Primoz Roglic a finalement cédé à la veille de l’arrivée sur les Champs-Elysées face à Tadej Pogaçar. Un échec sur lequel est revenu sur le leader de la Jumbo-Visma. 

A la veille de l’arrivée du Tour de France sur les Champs-Elysées, Primoz Roglic avait quasiment course gagnée. Toutefois, il restait encore un contre-la-montre à La Planche des Belles Filles. Et pour le Slovène de la Jumbo Visma, tout s’est écroulé lors de cet effort en solitaire. En effet, alors que Tadej Pogaçar a survolé l’étape, Roglic est totalement passé à côté. Alors que tout le monde le voyait remporter le Tour de France, c’est finalement son compatriote, Pogaçcar, qui a levé les bras en vainqueur sur les Champs-Elysées. 

« C'était brutal, dévastateur »

Dans un entretien accordé à L’Equipe, Primoz Roglic est revenu sur son échec lors du dernier Tour de France. Le Slovène a alors confié : « Ce Tour, je le regarde aujourd'hui en me disant que cette place de deuxième, aussi frustrante qu'elle ait pu être sur le moment, est quand même belle. Je le dis à mes coéquipiers : ''quelque part, on a gagné en montrant à quel point notre équipe était forte''. Dégager une telle impression de puissance, contrôler au maximum, finalement, c'était ça que je voulais avant le départ et c'est ce qu'on a réussi à mettre en place. Bien sûr, la victoire finale n'est pas là mais c'est ainsi. Parfois on gagne, parfois on perd. Quand on a fait tout ce qu'on pouvait, il faut l’accepter. Il y avait de la violence dans cette défaite ? Oui, c'est certain, c'était brutal, dévastateur. Mais plus pour les gens autour de moi que pour moi. Je suis quelqu'un qui va de l'avant, je ne reste pas à ruminer sur un résultat ». 

Articles liés