Cyclisme - Tour de France
Van Aert, Ganna... La grosse annonce du Maillot Jaune

Vainqueur surprise de la première étape du Tour de France, Yves Lampaert était le premier surpris d’avoir été le plus rapide lors du contre-la-montre disputé dans les rues de Copenhague. Le coureur de la Quick-Step a également fait part de son immense joie d’être le tout premier Maillot Jaune de cette édition 2022.

Jour J pour le Tour de France ! C’est ce vendredi que les 176 coureurs engagés ont disputé l’étape inaugurale de la Grande Boucle, un contre-la-montre individuel d’une distance de 13,2 kilomètres disputé dans les rues de la capitale du Danemark, Copenhague. Une étape qui semblait promise aux rouleurs. Parmi les favoris, on retrouvait notamment Filippo Ganna (Ineos Grenadiers), double champion du monde en titre de la spécialité, et déjà vainqueur de cinq contre-la-montre cette saison. Wout Van Aert (Jumbo-Visma) était également attendu sur cette étape, d’une distance assez courte et qui ne présentait aucune réelle difficulté.

Des coureurs pris au piège de la pluie

Même si la fête battait son plein dans le centre-ville de Copenhague, avec une foule des grands jours, la pluie s’est invitée et est venue perturber les plans. Plusieurs coureurs ont été pris au piège, à l’image du Suisse Stefan Bissegger (EF Education Nippo), qui a chuté alors qu’il négociait un virage à droite.

Un vainqueur surprenant !

Grand favori du Tour de France 2022, dont il est le double tenant du titre, Tadej Pogacar aurait pu s’emparer dès la première étape du Maillot Jaune. Le coureur d’UAE Team Emirates a terminé à la troisième place du jour, alors qu’il fait office de grand favori pour sa propre succession. Du côté des français, Romain Bardet (DSM) et David Gaudu (Groupama-FDJ) ont limité la casse, puisqu’ils terminent respectivement à 45 et 50 secondes du grand vainqueur du jour : Yves Lampaert.

«Je n’attendais vraiment pas ça !»

Le coureur belge de la formation Quick-Step Alpha Vinyl a en effet déjoué tous les pronostics pour s’adjuger cette première étape, avec un temps de 15’17’’, soit quatre secondes plus rapide que son compatriote Wout Van Aert. Le cycliste de 31 ans était d’ailleurs le premier surpris quant à son résultat de la journée : « Je suis content, j'ai battu le grand coureur Wout van Aert ! J'ai dû ralentir avant les virages pour réaccélérer juste après. C'était très dur ! C'est incroyable pour moi, je n'ai jamais pensé au maillot jaune » a-t-il déclaré dans des propos rapportés par L’Equipe, avant d’ajouter : « Je n'attendais vraiment pas ça ! J'ai la tête en train d'exploser, je m'attendais à faire un top 10, cela aurait été très bien et là, je bats tous les meilleurs, van Aert, Ganna, van der Poel... Je suis en bonne condition, mais de là à gagner la première étape du Tour de France... Je ne l'imaginais pas ! ». Reste à savoir combien le temps Lampaert pourra conserver sa place de leader du classement général, alors que le peloton disputera sa première étape en ligne demain, entre Roskilde et Nyborg.

Articles liés