Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Le patron d'Alaphilippe se remémore le sacre mondial !

Entre hauts et bas cette saison, Julian Alaphilippe est devenu champion du monde. Patrick Lefevere, directeur général de Deceuninck-Quick Step, a apprécié ce moment.

Comme à son habitude, la Deceuninck-Quick Step s'est particulièrement illustrée cette saison. Avec 39 victoires, l'équipe belge est celle à avoir le plus levé les bras. Remco Evenepoel a confirmé ses aptitudes en remportant quatre courses par étapes. Le prodige belge est d'ailleurs sur le podium des coureurs les plus victorieux de l'année – un classement dominé par Arnaud Démare – avec 9 succès. Dans la plus grande tradition belge, l'équipe de Patrick Lefevere a également animé les classiques. Et Julian Alaphilippe aurait même pu illuminer ces courses. Le coureur français est passé tout proche de la victoire sur Liège-Bastonne-Liège en levant les bras trop tôt avant d'être déclassé. Le coureur de 28 ans a également été victime de malchance sur le Tour des Flandres avec une chute alors qu'il jouait la gagne. Mais Julian Alaphilippe ne s'est pas manqué sur les championnats du monde.

« Le titre mondial de Julian Alaphilippe m'a ému »

Même si son coureur portait le maillot de l'équipe de France, Patrick Lefevere s'est emballé devant cette performance. « Le meilleur moment de la saison 'Le titre mondial de Julian Alaphilippe. Avoir un champion du monde dans l'équipe est toujours quelque chose de magique. J'ai surtout aimé la façon dont cela a été fait. Tout le monde savait où et quand Alaphilippe lancerait son attaque et pourtant il s'en va. On dit que Roglic n'a pas fait la course-poursuite à fond, mais je ne pense pas qu'il aurait pu faire mieux. J'ai entendu des gars de ce groupe et ils ont dit : ''On ne pouvait pas faire mieux''. Ce titre m'a ému », a expliqué le directeur général de Deceuninck-Quick Step dans un entretien accordé à Sporza.

Articles liés