Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Cette réponse fracassante sur les accusations de dopage contre Pogaçar !

Vainqueur d’un deuxième Tour de France consécutif, Tadej Pogaçar reste pour autant la cible d’accusations de dopage. David Lappartient, président de l’UCI, a tenté de mettre un terme à ces rumeurs.

Près d’une semaine après son triomphe au Tour de France, Tadej Pogaçar est encore sur toutes les lèvres, mais pas que pour des bonnes raisons. Ultra dominateur sur cette Grande Boucle, le Slovène a remporté haut la main son deuxième Tour de France. De quoi épater une partie du public, et laisser sceptique tout le reste. Pogaçar a encore été la cible des accusations de dopage. Interrogé sur le sujet, David Lappartient, le président de l’UCI (Union cycliste internationale), a calmé les ardeurs. 

« Il n’y a aucune raison d’avoir des doutes »

« J’ai les images du vélo de Pogacar et tout est propre selon les résultats de la machine à rayons X (pour détecter un possible moteur) Comme président de l’UCI, j’ai confiance à l’agence internationale antidopage de Lausanne UCI. La seule limite, c’est la capacité du laboratoire à détecter certaines substances. Nous avons un programme de tests très solide et robuste dans le cyclisme pour l’antidopage et la fraude technologique, et il n’y a aucune raison d’avoir des doutes. Mais le risque zéro n’existe pas », a lâché David Lappartient dans des propos rapportés par sports.fr

Articles liés