Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : 1 M€, dopage, fatigue… La proposition d’un milliardaire russe fait débat !

Quelques jours après la proposition d’Oleg Tinkov, les avis continuent d’affluer. Et des doutes sont émis…

Contador, Froome, Nibali, Quintana… Alors qu’ils ont animé les Grands Tours cette année, ces coureurs ont vu le patron de la formation Tinkoff-Saxo, Oleg Tinkov, proposer 1 million d’euros en cas de participation au Tour de France, au Giro et à la Vuelta la même année. Une proposition qui entraîne beaucoup de réactions comme l’indique L’Equipe.

« UNE INCITATION CLAIRE ET NETTE AU DOPAGE »

« Aujourd’hui, il y a très peu de gars capables de gagner deux grands Tours, assure Gérard Guillaume, le médecin de FDJ.fr. Gagner les trois, c'est impossible. Physiologiquement, ce n'est pas sans danger. On laisse des plumes à courir trois Tours de ce calibre. Les coureurs en garderont des traces pendant des mois, voire des années. (…) C'est une provocation à l'argent, une incitation claire et nette au dopage. Si c'est pour voir un zombie, un mec génétiquement programmé gagner les trois grands Tours, ça n'a aucun intérêt. » Andy Flickinger, le directeur sportif d'Europcar, émet lui aussi des doutes : « On dit toujours qu'un coureur a trois pics de forme dans l'année, donc c'est jouable. En revanche, gagner les trois... (…) Ça me semble être plus du business qu'autre chose, je ne suis pas sûr que Tinkov soit préoccupé par le futur du cyclisme. Sur le fond, c'est moderne, ça ne se voit plus de courir trois grands Tours dans une saison, mais il ne faudrait pas retomber dans les travers du passé à cause de l'argent. »

Articles liés