Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Dîners, QI, Spurs... Les regrets de Gregg Popovich avec Boris Diaw !

Si Boris Diaw a quitté San Antonio en novembre dernier, Gregg Popovich garde un certain lien avec son ancien joueur.

Après ses passages aux Atlanta Hawks (2003-2005), aux Phoenix Suns (2005-2009), et aux Charlotte Bobcats (2009-2011, aujourd’hui appelé Hornets, où évolue Nicolas Batum), Boris Diaw a rejoint Tony Parker aux San Antonio Spurs (2011-2016), avec à la clé un titre NBA acquis en 2014 contre Miami d'un certain... LeBron James. Désormais à l'Utah Jazz, l'international tricolore a laissé une trace indélébile aux Spurs, notamment aux yeux de Gregg Popovich, célèbre coach de la franchise texane.

« Boris nous manque »

« Boris nous manque parce que son QI basket est très élevé. De temps en temps, il faut le menacer pour qu’il prenne un shoot. Quelques trucs comme ça. Chaque joueur a ses petites choses pour lesquelles vous leur tombez dessus. Mais c’est un grand joueur d’équipe. Un super coéquipier et quelqu’un qui sait vraiment jouer au basket. Ça nous manque… Boris a amené ça ici (Utah) et Quin Snyder (coach du Jazz ) savait qu’il le ferait ». Un message qui ne devrait pas tomber dans l'oreille d'un sourd avant le début des play-offs. À noter que les Spurs et le Jazz seront opposés dans la Conférence Ouest, respectivement, aux Memphis Grizzlies et aux Los Angeles Clippers.

Articles liés