Tennis
Le favori pour faire tomber Nadal et Djokovic c’est lui

Avec de nombreuses absences à Wimbledon, Rafael Nadal et Novak Djokovic partent naturellement comme les favoris pour la victoire finale. Néanmoins, les deux légendes du tennis pourraient bien tomber sur un os avec Matteo Berrettini. Finaliste de la dernière édition face au Serbe, l’Italien est déterminé à réaliser un grand tournoi à Londres.

La voie semble assez dégagée pour Rafael Nadal et Novak Djokovic à Wimbledon. Avec le forfait de Roger Federer et celui d’Alexander Zverev suite à sa blessure à Roland-Garros, en plus de l’exclusion des joueurs russes et biélorusses comme Daniil Medvedev, Andrey Rublev ou encore Ilya Ivashka, la course au titre du Grand Chelem de Londres devrait être nettement moins compliquée que prévue pour les deux légendes. De son côté, Rafael Nadal est en route pour le Grand Chelem calendaire (chose qui n’a plus été réalisée depuis Rod Laver en 1969) suite à ses succès à l’Open d’Australie et Roland-Garros et pourrait donc marquer encore un peu plus l’histoire du tennis mondial à 36 ans. De son côté, Novak Djokovic entend bien conserver son titre et se prépare du mieux qu’il peut après son échec en quart de finale de Roland-Garros face à son rival espagnol. Cependant, Rafa et Nole ne devraient pas être les seules menaces de cette édition 2022 de Wimbledon. Avec les nombreuses absences, quelques joueurs pourraient bien tirer leur épingle du jeu. Carlos Alcaraz - annoncé comme le successeur de Rafael Nadal dans le tennis espagnol - affiche une forme surprenante depuis quelques temps maintenant. Matteo Berrettini va également répondre présent. Finaliste de Wimbledon l’année dernière et défait par Novak Djokovic, l’Italien sait qu’il est capable de prétendre à une victoire sur l’herbe de Londres même s’il ne se considère pas vraiment comme un favori.

« Je ne pense pas être le favori, mais je sais que je peux le faire »

« Je ne sais pas si je suis le favori tant que Novak (Djokovic) et Rafa (Nadal) sont là ; Rafa a déjà remporté deux fois Wimbledon, et personne ne s’attendait à ce qu’il gagne en Australie. Je ne pense pas être le favori, mais je sais que je peux le faire, et je ne peux pas empêcher les gens d’avoir les yeux braqués sur moi. Mon objectif est de vivre un grand tournoi à Wimbledon et j’espère que ce seront deux semaines très intenses » a-t-il avoué dans un entretien accordé à Sky Italia. L’an passé, à l’exception de son forfait à l’Open d’Australie, Matteo Berrettini avait buté à chaque fois sur Novak Djokovic en Grand Chelem (quart de finale à Roland-Garros, finale à Wimbledon, quart de finale à l’US Open). Après son absence lors de cette édition de Roland-Garros, le joueur de 26 ans pourrait bien créer la surprise entre le 27 juin et le 10 juillet prochain. Mais pour cela, l’Italien va devoir faire face à un Rafael Nadal en pleine confiance après deux sacres presque inattendus en Grand Chelem au vu de sa blessure au pied gauche, et un Novak Djokovic qu’il n’a pour l’instant jamais réussi à battre en quatre rencontres disputées.

Articles liés