Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Un arbitre de l’ATP chargé d’espionner Rafael Nadal !

Alors que Rafael Nadal affrontera le numéro 1 mondial Novak Djokovic lors des demi-finales du Masters 1000 de Monte-Carlo, l’Espagnol a été espionné par un arbitre.

Rafael Nadal est aussi reconnu pour son coup droit dévastateur que pour ses rituels lors de ses mises en jeu. Souvent critiqué pour le temps qu’il s’octroie à chacun de ses services, l’ex-numéro 1 mondial s’est fait espionner lors du dernier Open d’Australie. Et cet espion n’était autre… qu’un arbitre.

UN ARBITRE CHARGÉ DE CHRONOMÉTRER NADAL

Lors des tournois du Grand Chelem, le règlement de l’ATP stipule qu’un joueur possède 20 secondes pour servir. Un temps que dépasse très souvent Rafael Nadal. Lors du dernier Open d’Australie, Mohamed Lahyani, arbitre reconnu sur le circuit, était chargé de chronométrer le temps que prenait Nadal entre chaque service, comme le révèle Tennis. Ainsi quand le Majorquin dépassait la durée autorisée par le règlement, Lahyani faisait un signe à l’arbitre principal. À noter que Rafael Nadal avait été averti lors de sa demi-finale à Rio, face à Fognini, car l’Espagnol… prenait trop de temps.

Articles liés