Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Tsonga : «Tout arrêter ? J’ai eu le doute dans ma tête...» 

Blessé, Jo-Wilfried Tsonga a eu recours à une opération à son genou. « Jo » a avoué avoir douté mais n’a jamais songé à raccrocher alors que le diagnostic du corps médical le recommandait.

Un temps numéro 1 du tennis français, Jo-Wilfried Tsonga a connu quelques pépins physiques dernièrement l’obligeant à s’éloigner des courts. Et alors qu’il devait effectuer son grand retour à Roland-Garros, le Manceau a dû déclarer forfait à la suite de son opération au genou. Le corps médical lui a par la suite révélé qu’il avait un œdème osseux, et qu’il serait plus sage d’arrêter sa carrière. Ce verdict l’a amené à avoir une sérieuse réflexion mais Tsonga a assuré n’avoir à aucun moment pris en considération une retraite sportive.

« Ca trotte dans ta tête deux jours »

« Si j’ai envisagé d’arrêter après le verdict du corps médical ? J’ai eu le doute dans ma tête. A ce moment là, tout est passé. Tu as l’impression d’être maudit. Je ne demande pas grand-chose, juste à jouer ! Forcément, tu te poses la question, ça trotte dans ta tête deux jours. Je ne me suis pas vu raccrocher. La déception a été grande et je me suis dit : « Est-ce que ça mérite que je m’inflige ça ' » Mais bon, tu réfléchis et tu te dis : « Si, si, ça mérite ! ». La maturité te dit : « Regarde Jo comme on est bien là. Quand tu vas gagner ton premier match, tu vas regarder les tribunes, en criant ALLEZ ! ». C’est ça, en fait », a avoué Jo-Wilfried Tsonga lors d'un entretien accordé à L'Equipe.

Articles liés