Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Roger Federer à l’origine d’un déclic pour Dominic Thiem ?

Avant d’affronter Novak Djokovic en finale de l’Open d’Australie, Dominic Thiem reconnaît que sa victoire à Indian Wells contre Roger Federer a été un déclic.

Dimanche, Dominic Thiem va connaître sa première finale de Grand Chelem en dehors de Roland-Garros. En effet, après un magnifique tournoi à Melbourne, l’Autrichien défiera Novak Djokovic pour tenter décrocher son premier titre en Grand Chelem. Tombeur de Rafael Nadal au terme d’un énorme combat en quart de finale, Dominic Thiem a ensuite dominé Alexander Zverev en trois sets. Et avant la finale de l’Open d’Australie, l’Autrichien dévoile la clé de sa progression.

«Ma victoire sur Federer m’a permis de gagner en confiance»

« Il y a d’abord eu la victoire à Indian Wells (sur Roger Federer) qui m’a permis de gagner en confiance, car j’ai obtenu mon premier Masters 1000 sur dur. J’ai passé un cap en Asie puis pendant la saison en indoor. Je suis devenu plus agressif sur dur, j’ai commencé à servir plus intelligemment et à mieux relancer. J’ai eu un déclic en me disant : si je suis capable de faire une finale au Masters de Londres, alors pourquoi ne pas le faire dans un Grand Chelem sur dur. Maintenant, je sais que je joue très bien sur les surfaces plus rapides », assure-t-il dans des propos rapportés par We Love Tennis.

Articles liés