Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Les vérités de l’entraîneur de Lucas Pouille avant Roland-Garros !

Si Lucas Pouille sera l'un des hommes à suivre à Roland-Garros, son entraîneur demande encore du temps avant de penser à la terre battue de la Porte d'Auteuil. 

Après un bon début de saison, Lucas Pouille pourrait enfin accrocher un titre en 2017 avec sa finale ce dimanche sur les courts de Budapest face à Aljaz Bedene ce dimanche. Une parfaite répétition avant Roland-Garros (du 22 mai au 11 juin), mais dans des propos accordés au Figaro, Emmanuel Planque, entraîneur du 14e mondial, refuse de penser au Grand Chelem parisien. 

« On ne se projette pas du tout sur Roland-Garros »

« Ce dimanche, à 15 heures, il y a aura un adversaire de qualité qu’il faudra réussir à battre. On ne se projette pas du tout sur Roland-Garros. Avant ça, il y a cette finale puis une semaine d’entraînement, les tournois de Madrid, de Rome et une semaine avant Roland-Garros. Donc c’est bien trop tôt pour commencer à parler de Roland-Garros. C’est évidemment un rendez-vous très important, surtout pour un jeune joueur français, mais pour l’instant on est davantage dans l’instant et le présent. Si Lucas est éliminé au premier tour à Rome et à Madrid, on aura oublié évidemment la demi-finale à Monte-Carlo et la finale de Budapest. On reste vraiment dans l’instant avec beaucoup d’humilité et de rigueur au quotidien pour essayer d’augmenter le niveau de jeu. Et évidemment si tout se passe bien et qu’on a bien travaillé, peut-être qu’il y aura une victoire ici, une à Madrid ou à Rome et dans ce cas il arrivera à Roland-Garros dans les meilleures conditions », tempère Emmanuel Planque.

Articles liés