Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Les vérités de Gilles Simon sur ses difficultés en Coupe Davis !

Gilles Simon

Invité du Super Moscato Show sur RMC, Gilles Simon, redevenu numéro un français au classement ATP, a évoqué ses difficultés sous le maillot bleu. 

Souvent cantonné à un rôle de remplaçant en Coupe Davis où il a rarement donné satisfaction, Gilles Simon a avoué sa frustration sur RMC. « Évidemment, chaque joueur a envie de jouer. Quand on te dit que ce n’est pas toi mais un autre, ce serait presque mauvais signe de bien le prendre. En finale, forcément j’étais déçu car je jouais très bien et je pensais que je pouvais vraiment apporter. J’ai essayé d’apporter le plus possible en tant que 5e homme. Je crois que je l’ai fait plus que n’importe qui d’autre. Ce n’était pas agréable mais ce n’était pas non plus la première fois. C’est passé, on avance sinon on ne s’en sort pas. »

« C’EST COMME ÇA QU’ON AVANCE »

Et à l’heure de défendre son bilan négatif sous le maillot bleu (deux victoires en dix matches à enjeux), Simon ne s’est pas défilé et comprend qu’Arnaud Clément puisse ne pas lui faire confiance. « Ça ne me vexe pas parce que c’est comme ça qu’on avance. Moi-même, quand je perds six ou sept fois, je me demande pourquoi je perds. Surtout au début j’ai perdu contre des joueurs très forts et c’était un peu moins le cas à la fin, donc je me dis que, notamment en Argentine (défaites contre Monaco et Berlocq en 2013, ndlr), même en jouant mal je devais pouvoir m’en sortir. Ça m’aide à avancer et à travailler donc ça ne me pèse pas », a-t-il conclu. 

Articles liés