Tennis
Le clan Nadal annonce la couleur avant la finale de Roland-Garros !

Vainqueur d’Alexander Zverev en demi-finale suite à l’abandon de l’Allemand, Rafael Nadal s’en est plutôt bien sorti vu la physionomie de la partie. Ce dimanche, l’Espagnol affrontera Casper Ruud en finale. Avant ce duel au sommet, Carlos Moya, entraîneur du joueur le plus titré en Grand Chelem, s’est confié sur les clés de cette rencontre.

Le temps passe, les joueurs aussi, mais les choses ne changent pas vraiment. Pour la 14ème fois de sa carrière, Rafael Nadal s’est hissé en finale de Roland-Garros. Opposé à Alexander Zverev en demi-finale, l’Espagnol semblait dans le dur physiquement mais il n’a jamais craqué. Malgré quatre balles de set pour l’Allemand, Nadal a inversé la tendance pour rafler la première manche. En difficulté dans le second set, Nadal a finalement profité de la grosse blessure d’Alexander Zverev pour se hisser en finale. Avant d’affronter Casper Ruud ce dimanche, le Majorquin a été très clair sur son état physique. Quand on lui a demandé s’il préférait perdre la finale et avoir un nouveau pied qui ne le fait pas souffrir ou l’inverse, Rafael Nadal n’a pas hésité : « Perdre la finale, sans aucun doute. Un pied tout neuf me permettrait d’être plus heureux dans ma vie quotidienne. Gagner, c’est agréable et ça te remplit d’adrénaline, mais c’est momentané. La vie continue, et c’est beaucoup plus important que n’importe quel titre. Après la carrière que j’ai eue… Bien sûr j’ai toujours fait le maximum d’efforts pour me donner les meilleures chances possibles, quelle que soit ma condition physique, mais j’ai la vie devant moi et j’aimerais bien pouvoir aller jouer avec mes amis à l’avenir. Mon bonheur passe avant n’importe quel titre. Un pied neuf, ne pas avoir la douleur que j’ai au quotidien, ça me changerait la vie ». 

« Chaque match que Rafa gagne ici est une transformation en un nouveau joueur »

Avant que Nadal se frotte à Casper Ruud, c’est Carlos Moya, son entraîneur, qui est monté au créneau. « Chaque match que Rafa gagne ici est une transformation en un nouveau joueur. Il est clair qu’il n’a pas joué son meilleur match ici, mais c’est Roland Garros et c’est Rafa Nadal. Nous nous attendons à un adversaire difficile, avec un type de tennis différent de celui qu’il a connu hier. Il est le joueur avec le meilleur jeu au sol du circuit. C’est le tennis le plus « terrien », c’est un type de jeu qui tend à disparaître depuis l’unification des balles, des pistes, la même vitesse partout… Il y a des joueurs polyvalents et il est un peu en dehors de cela. Il a atteint la finale à Miami, mais son jeu est plus axé sur la terre battue. Nous verrons une bataille de fond de court avec de longs rallyes. Casper va essayer de dominer avec son expérience », a assuré l’Espagnol dans des propos relayés par We Love Tennis. Malgré la douleur, le parcours difficile et l’adversaire de taille, Rafael Nadal tentera de remporter son 14ème titre à Roland-Garros. Un record, bien entendu.

Articles liés