Accès direct au contenu

  1. 18h15 Mercato - OM : McCourt, transferts... Les grandes révélations de Longoria sur le recrutement
  2. 18h10 Mercato - OM : Longoria lâche de gros indices sur le successeur de Sampaoli
  3. 18h00 Mercato - OM : Un favori se détache déjà pour la succession de Sampaoli
  4. 17h45 Mercato - Officiel : Real Madrid, Liverpool... Pour Salah, c'est terminé !
  5. 17h35 US Open : Djokovic impliqué dans une bagarre
Tennis

Tennis : Le clan Medvedev s’enflamme pour son Roland-Garros !

Toujours engagé à Roland-Garros, Daniil Medvedev n’a toutefois pas connu la meilleure des préparations. Néanmoins, cela n’empêche pas le Russe de faire très bonne impression sur la terre battue parisienne. Alors que Medvedev s’apprête à disputer son huitième de finale face à Marin Cilic, l’entraîneur du numéro 2 mondial s’est dit impressionner par son protégé. 

3 matchs, 3 victoires, aucun set perdu… Pour le moment, Daniil Medvedev réalise un parcours parfait à Roland-Garros. Pourtant, avant d’entrer en lice à Porte d’Auteuil, le Russe n’arrivait pas forcément avec la meilleure des préparations. A Genève, il s’était en effet fait éliminer d’entrée par Richard Gasquet. Malgré cela, Medvedev impressionne à Roland-Garros comme cela a été le cas ce samedi face Miomir Kecmanovic. De quoi lui permettre de valider son ticket pour les huitièmes de finale où il affrontera Marin Cilic

« J'ai été bluffé »

Daniil Medvedev impressionne donc à Roland-Garros et même l’entraîneur du Russe est bluffé. A l’occasion d’un entretien accordé à L’Equipe, Gilles Cervara, qui s’occupe de Medvedev a confié : « Medvedev a été impressionnant contre Kecmanovic ? Oui, j'ai été bluffé. Je suis très content de ce que j'ai vu très vite dans le match car Daniil répondait à ce qu'on avait identifié tactiquement contre un adversaire qui est dangereux. Ce n'est pas complètement un match de terre dans la façon dont il joue à certains moments, mais que ce soit un de ses meilleurs matches sur terre battue, oui. Je l'ai vu faire des choses qui me bluffaient dans la mesure où ce sont des choses qu'à l'entraînement, il n'arrive pas à faire. En tout cas, il dit qu'il n'arrive pas à les faire mais je suis persuadé qu'il le peut. Et là, il les a réussies dans ce match. Je ne sais pas si d'autres entraîneurs ont déjà vécu ça. J'ai assisté à ça avec Daniil sur certains coups droits notamment, des coups droits de "terrien", de défense, hauts et longs, pas forcément rapides, sortants, court-croisés, ou avec une trajectoire mi-haute. Dans la mesure où ça correspond à un besoin tactique bien identifié, il le met superbement en place au moment où il en a besoin. Et c'est top. Quand ça "matche" comme ça et qu'il a des sensations, pour reprendre ses termes, ça donne une super qualité ! ». 

Articles liés