Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : La sentence est tombée pour l’organisation du premier tour de la Coupe Davis !

Alors que la Guadeloupe avait jeté un froid sur l’organisation du premier tour de la Coupe Davis, la région tiendra finalement parole.

« Nous restons en veille sur ce dossier. On était resté en contact avec la Fédération et hier (samedi), elle nous a demandé de nous tenir prêts au cas où la Guadeloupe se désisterait. » Si Germain Soumbo, président de la Ligue Martinique de tennis, annonçait récemment se tenir prêt au cas où la Guadeloupe se désisterait pour l’organisation du premier tour de Coupe Davis entre la France et le Canada, le dossier a pris fin.

La Guadeloupe organisera le premier tour

Ary Chalus, président de la région de la Guadeloupe, a ainsi confirmé en conférence de presse l’organisation de ce premier tour. « Je vous annonce que la région a obtenu un nouvel accord et va bénéficier du concours de l'État, qui conditionne l'organisation de cette manifestation en Guadeloupe », annonce-t-il alors qu’un coût supplémentaire imprévu avait mis en péril cette organisation.

Articles liés