Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Gaël Monfils tire un bilan de son début de saison sur terre battue !

En lice aux tournois de Quito, Buenos Aires et Rio, Gaël Monfils continue sa préparation pour Roland-Garros. Le Français revient sur ces trois tournois.

Gaël Monfils vient de disputer trois tournois sur terre battue en ce début de saison. A Quito, le Français a été éliminé en quarts de finale par l’Espagnol Albert Ramos-Viñolas. A Buenos Aires, Monfils s’est incliné en demi-finale contre Dominic Thiem et, enfin, à Rio, il s’est incliné contre Diego Schwartzman en quarts de finale. Alors après 6 victoires et 3 défaites en trois tournois sur terre battue, Gaël Monfils a tenu à dresser un bilan de son début de saison sur terre battue dans une interview accordée à L’Equipe.

« J’ai besoin de bouffer de la terre »

« Mon bilan ? A Quito, ce n’était pas vraiment un tournoi sur terre battue. Quand tu joues à 3000 mètres d’altitude, tu ne fais que servir, tu ne peux pas mettre la balle dans le terrain. A Buenos Aires comme à Rio, j’ai trouvé ce que j’étais venu chercher : disputer des matchs, de la confiance. J’ai besoin de bouffer de la terre. En Argentine, je perds face à l’un des futurs favoris de Roland-Garros que je considère comme un top 3 sur terre. Enfin, à Rio, je fais un tournoi correct. Le puzzle se met en place. A Sao Paulo, où le tableau est moins relevé, je vais essayer d’aller plus loin. Après, place à la tournée américaine. C’est la première fois depuis des années que j’enchaîne autant de tournois », a ainsi déclaré Gaël Monfils, qui a pour objectif de faire bonne figure à Roland-Garros.

Articles liés