Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Coronavirus, Adria Tour... Le coach de Djokovic vole à son secours !

Sous le feu des critiques après la révélation de cas positifs au coronavirus lors de l'Adria Tour, Novak Djokovic a reçu le soutien de Goran Ivanisevic, son entraîneur.

Testé positif au Covid-19, Novak Djokovic est au centre d'une polémique dont il se serait bien passé. L'organisation de l'Adria Tour a en effet tourné au fiasco suite au contrôle positif de plusieurs joueurs, à l'instar de Grigor Dimitrov, Borna Coric ou encore Viktor Troicki. « Nous avons organisé ce tournoi à un moment où la force de l'épidémie baissait, pensant que les conditions étaient réunies. Malheureusement, le virus est toujours présent et il va nous falloir apprendre à vivre avec. Je suis profondément désolé de chacun de ces nouveaux cas. J'espère que personne n'aura de complications et tout le monde finira par se porter bien », a confié avec regret Djokovic. Néanmoins, cela n'empêche pas les critiques de s'abattre sur le Serbe, à l'initiative de cette exhibition et pointé du doigt aujourd'hui pour son laxisme en matière de mesures sanitaires. Un jugement trop facile aux yeux de son entraîneur.

« C’est facile d’être les plus intelligents du monde maintenant »

« C’est facile d’être les plus intelligents du monde maintenant. Novak a essayé quelque chose de grand, quelque chose qui avait un caractère humanitaire, après que nous ayons tous été emprisonnés ensemble pendant trois mois. Je peux accepter la critique selon laquelle nous n’avions pas besoin d’une célébration et d’une fête dans une boîte de nuit à Belgrade. Après, personne n’a été forcé de s’amuser, de danser, d’enlever les T-shirts, de profiter de la musique. Encore une fois, qui peut avoir la certitude que l’infection a commencé là-bas. Marko Paniki, l’entraîneur de fitness de Novak Djokovic, n’était pas à la fête, mais il est positif. J’étais avec Novak à Belgrade tous les jours, ainsi qu’à Zadar, il est positif pour le virus et je ne le suis pas. Est-ce que quelqu’un peut m’expliquer cela ? Ou comment est-il possible que Miljan Amanovic, le physiothérapeute de Novak, ait traité le coude de Grigor Dimitrov à Zadar, plus d’une fois, et que son test soit négatif », explique Goran Ivanisevic à Sportklub, dans des propos relayés par We Love Tennis.

Articles liés