Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Cette grosse sortie du clan Serena Williams sur l’US Open !

Prévu du 31 août prochain au 13 septembre, l’US Open pourrait bien avoir lieu malgré les risques sanitaires dus au coronavirus. Plusieurs joueurs et joueuses pourraient toutefois ne pas se rendre à New York et l’entraîneur de Serena Williams a expliqué pourquoi.

L’US Open se tiendra-t-il ? C’est la grande question que se pose tous les joueurs et joueuses de tennis. Ces dernières semaines, les instances américaine de tennis ont donné le feu vert à l’organisation du Grand Chelem américain qui pourrait avoir lieu du 31 août au 13 septembre prochain. Alors que la situation sanitaire est toujours aussi alarmante aux Etats-Unis, plusieurs joueurs des circuits ATP et WTA restent sceptiques quant à leur participation. L’entraîneur de Serena Williams a effectivement expliqué que la mise en quarantaine à l’arrivée et au départ de New York est un sérieux problème.

« Cela me semble de la folie. » 

« S’il y a une quarantaine au retour des Etats-Unis, ça veut dire qu’il sera impossible de jouer Madrid et Rome. S’ils ne peuvent pas disputer ces tournois, ils devront rester dans un appartement pendant deux semaines à rien faire juste avant de faire Roland-Garros, un Grand Chelem sur terre battue. Cela me semble de la folie. Je vois que la situation s’arrange de jour à jour à New York, mais en même temps, il y a beaucoup de restrictions sur les voyages. Il y a beaucoup de questions sans réponse actuellement et pour moi, il y a encore un doute en ce qui concerne l’US Open. Si la Fédération américaine est capable de répondre à toutes ces questions, et je comprends que c’est difficile, alors peut-être que les chances de voir l’US Open se jouer augmenteront. Mais qu’en est-il pour les Sud-Américains ? Et pour les Australiens ? L’US Open ne peut pas devenir le championnat des Etats-Unis non ' » a lancé Patrick Mouratoglou à l’agence Reuters dans des propos rapportés par We Love Tennis.

Articles liés