Accès direct au contenu

Poursuite

Rafael Nadal rattrapé par le Fisc !

Rafael Nadal

L’image de gendre idéal de Rafael Nadal est en train de s’émietter. Après son affaire avec Les Guignols, le tennisman espagnol serait poursuivi par le Fisc espagnol pour une affaire de gros sous.

L’affaire avait fuité début février mais était restée au stade de la rumeur. Ce week-end, le très sérieux journal espagnol El Pais s’est emparé du dossier en le saupoudrant de détails troublants. Rafael Nadal aurait ainsi créé des entreprises « boîte aux lettres » au Pays Basque dans le but de profiter des avantages fiscaux du territoire de la Communauté autonome basque. Grâce à ses entreprises, il se serait soustrait au paiement de plusieurs millions d'euros au fisc. Les autorités locales ont ouvert une enquête même si le joueur a déjà assuré que ses sociétés en question « sont totalement à jour dans leurs paiements respectifs ». Sauf que.

56 millions d’actifs
Selon El Pais, pendant deux ans, il n'a payé qu'1% d'impôt et a touché 56 millions d’actifs. La loi espagnole est pourtant formelle : le domicile social doit correspondre à l’endroit où se développe l’activité et sa gestion. Nadal est né et habite à Majorque et n‘a donc pas le droit de « domicilier » ses activités au Pays Basque.

Articles liés