Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Novès soulagé après le dénouement de son litige avec la FFR

Guy Novès s’est exprimé à la sortie du Conseil des prud’hommes de Toulouse, qui a condamné la FFR à payer 1M€ à l’ancien sélectionneur du XV de France.

C’est la fin d’un feuilleton qui a duré près d’un an et demi ! Ce lundi, le Conseil des prud’hommes de Toulouse a condamné la Fédération française à verser 1M€ à Guy Novès pour licenciement abusif. L’ancien sélectionneur contestait en effet la « faute grave » qu’on lui reprochait et qui a servi au président Bernard Laporte à justifier son limogeage. Une petite victoire pour l’ancien sélectionneur du XV de France, qui réclamait pourtant près de 2,9M€ de dommages et intérêts.

« Apprendre ce résultat me satisfait »

À la sortie du Conseil des prud’hommes de Toulouse, Guy Novès s’est dit soulagé que son honneur ait enfin été lavé. « Vous pouvez imaginer que nous attendions avec Laurent (Nougarolis, son avocat, ndlr) le résultat de cette audience. En ce qui me concerne, apprendre ce résultat me satisfait. Nous l'espérions et nous l'avons obtenu » a expliqué l’ancien sélectionneur du XV de France, lors d’un entretien accordé à Rugbyrama. « Nous avions saisi le conseil des prud'hommes pour laver l'honneur de ma personne. On me reprochait une faute grave et les prud'hommes ont été très clairs à ce sujet : il n'y a pas de faute grave. Elle n'existe pas. Il y a également des dossiers de préjudice sur lesquels ils sont condamnés. C'est satisfaisant, en ce qui me concerne ».

Articles liés