Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Bernard Laporte persiste et signe pour Guy Novès

Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby, a conforté une nouvelle fois Guy Novès au poste de sélectionneur.

C’était le danger principal en cas d’élection de Bernard Laporte : le possible limogeage de Guy Novès. L’actuel sélectionneur du XV de France est sous contrat jusqu’en 2018, soit après la Coupe du monde au Japon. Mais les nombreux désaccords qu’il a eus avec le néo-président de la FFR et vu le caractère des deux hommes, on craignait de le voir sauter au profit d’une personne plus en phase avec les idées du nouveau boss du rugby français. Mais ce dernier a rapidement expliqué par le biais de Serge Simon, son vice-président, que le sélectionneur des Bleus restera en place jusqu’au prochain Tournoi des Six Nations… au moins.

« Guy Novès a ma totale confiance »

Le Comité directeur s’est réuni ce mercredi à Marcoussis pour nommer la nouvelle équipe dirigeante, mais également pour discuter de certains sujets importants. L’un d’eux est bien sûr lié à l’avenir de Guy Novès. Interrogé sur le cas du sélectionneur du XV de FranceBernard Laporte ne semble pas avoir changé d’avis. « Guy Novès a ma totale confiance, je serai là pour l’épauler » a expliqué le président, comme rapporté sur le compte Twitter de la FFR. « Je serai le premier supporter de Guy Novès, avec l’objectif de gagner ». Certaines sources expliquent que si le nouveau boss du rugby français est satisfait du travail de son sélectionneur actuellement, les choses pourraient rapidement changer en cas d’un mauvais Tournoi des Six Nations.

Articles liés