Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Le patron du RCT s’en prend à Mourad Boudjellal !

Du côté du RCT, Bernard Lemaitre a succédé à Mourad Boudjellal au poste de président. Et il n’a pas hésité à s’en prendre à son prédécesseur.

Après le rugby, Mourad Boudjellal veut mettre un pied dans le monde du football. Et il pourrait entrer par la grande porte en atterrissant à la tête de l’OM avec un projet colossal. La page RCT pourrait donc rapidement se tourner pour lui. Toutefois, du côté de la Rade, le nouveau patron, Bernard Lemaitre ne cesse de multiplier les attaques contre Boudjellal. Ce mardi, dans un entretien accordé à Var Matin, le président de Toulon en a remis une couche au sujet de son prédécesseur, pointant notamment du doigt les manoeuvres financières de celui-ci pour tenter de réduire le déficit.

« Le rugby, ce n’est pas le foot »

« Il y avait un déficit à effacer. Mourad Boudjellal souhaitait s’en sortir en vendant des joueurs comme Tuisova. Mais le rugby, ce n’est pas le foot. Les sommes ne sont pas les mêmes et cela n’aurait pas suffi de toute façon. Je ne voulais pas en outre, que l’on se sépare du trois-quarts le plus influent alors que Patrice Collazo effectuait sa première saison au club. Cette technique de rustine n’est pas une tactique viable à long terme. J’ai pu au final remettre les choses à niveau sur le plan juridique et financier. Nous sommes repartis d’une page blanche avec une seule société : le RCT », a ainsi lâché Lemaitre au sujet de Mourad Boudjellal.

Articles liés