Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Collazo répond sèchement à Chabal qui fait «du Pierre Ménès low cost» !

Invité à réagir aux propos de Sébastien Chabal, Patrice Collazo, l’entraîneur du RC Toulon, a répondu à l’ancienne star du XV de France. Et ça vaut le détour.

Consultant star du rugby depuis sa retraite, Sébastien Chabal assure son rôle à la perfection et n’hésite pas à critiquer sèchement les acteurs du Top 14. La dernière victime en date du Caveman n’est autre que Patrice Collazo. Sur le plateau du Canal Rugby Club, l’ancien joueur du XV de France a effectivement taclé l’attitude du manager de Toulon avec ses joueurs affirmant que « à l’entraînement il crie, avant le match il crie, à la mi-temps il crie et même pendant le match il crie ! » Une sortie qui n’a pas du tout plu au Varois qui cinq jours plus tard a répondu à Sébastien Chabal. Et la plus célèbre barbe du sport français en prend pour son grade…

«Ça indisposait le hipster du Canal Rugby Club, Seb Chabal»

« Je vais essayer de parler doucement parce qu’apparemment je crie trop sur le terrain. Ça indisposait le hipster du Canal Rugby Club, Seb Chabal. Je vais prendre sur moi. Par contre, je vais l’inviter, Seb, à passer une semaine en immersion avec moi. À mes frais bien sûr, version royale. Comme ça, il verra que je sais entraîner et parler à mes joueurs sans leur crier dessus. Par contre lui, sans sa barbe et sans ses cheveux, je ne suis pas sûr qu’il puisse continuer à faire de la télé. C’est peut-être la différence qu’il y a entre lui et moi. S’il veut me donner un conseil pour me faire une couette ou la nuque longue, là je prends parce que je pars de très, très loin. Dans ce domaine, sa connaissance sur le plan capillaire est reconnue dans le monde entier. Je trouve un peu dommage qu’un ancien joueur comme ça fasse un peu du Pierre Menès low cost pour être crédible à la télé. Mais je ne lui en veux pas. C’est quelqu’un que j’apprécie au demeurant. J’ai lu qu’il aimait être en confiance quand il jouait. S’il faut chanter une berceuse à Caveman toute la semaine pour qu’il joue, pour moi c’est un peu un mythe qui s’effondre. Et je confirme que je n’aurais pas pu l’entraîner », lâche Patrice Collazo dans des propos rapportés par RMC Sport.

Articles liés