Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Ce terrible constat sur la défaite du RCT face à Montpellier

Sébastien Tillous-Borde, entraineur des arrières du RCT, ne s’est pas montré tendre envers les joueurs toulonnais.

C’est fini, le RCT n’est plus en lice pour la Champions Cup. Les hommes de Patrice Collazo avaient repris quelques espoirs en battant Montpellier au stade Mayol le 16 décembre dernier (38-28), mais les ont vite perdus une semaine plus tard en chutant dans l’Hérault (34-13). Une défaite qui va faire mal aux Toulonnais, qui voient une saison très compliquée se dessiner devant eux.

« On n’avait pas envie de faire la guerre »

En conférence de presse ce mercredi, Sébastien Tillous-Borde est revenu sur cette défaite face à Montpellier. « On a fait un mauvais match dimanche contre Montpellier. On avait prévu de jouer beaucoup pour ce match retour. Mais avec les conditions météo, on n’a pas pu mettre notre jeu en place. On n’a pas su s’adapter à ces conditions. Du coup, on a perdu ce match et c’était mérité de perdre. On n’a pas été bon devant ni derrière » a expliqué l’entraineur des arrières du RCT. « Le manque d’engagement me contrarie, c’est-à-dire nos montées défensives et avoir envie de faire mal aux joueurs d’en face. Je ne l’explique pas, mais pour moi, on est resté dans les vestiaires. Lorsque François Steyn passe entre deux de nos joueurs et qu’il n’est pas plaqué, ça montre notre manque d’agressivité. Si un mec passe à 50 centimètres de toi et que tu le touches sans le plaquer, ça veut dire que tu n’as pas envie de le plaquer. On n’avait pas envie de faire la guerre ».

Articles liés