Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Papé veut «continuer à vivre» après les attentats de Paris

Ancien vice-capitaine du XV de France et capitaine du Stade Français, Pascal Papé refuse de se laisser gagner par la peur après les attentats survenus à Paris le 13 novembre dernier.

Les attentats qui ont touché Paris le 13 novembre dernier, sont encore dans tous les esprits. Les sportifs ont semblé tout particulièrement touchés par ces évènements malheureux. Quelque soit la discipline les joueurs, entraineurs, dirigeants ou supporters ont tenu à rendre des vibrants hommages aux 130 morts des attentas. C’est bien sûr dans la capitale que l’impact a été le plus fort.

« Avoir peur, une mauvaise réponse de donnée »

Pascal Papé, capitaine du Stade Français a semblé très touché après les attentats de Paris, du 13 novembre dernier. Pourtant, l’ancien international tricolore ne veut pas se laisser gagne par la peur. « Il faut continuer à vivre, aller de l'avant, faire ce qu'on sait faire : jouer au rugby, parce que si on commence à avoir peur, c'est une mauvaise réponse de donnée. Et nous, il faut que l'on continue à donner du plaisir aux gens qui nous supportent et vivre » a-t-il expliqué au micro de France Bleu. « Cela fait bientôt dix ans que je suis là. Je me sens complètement Parisien. Surtout après les événements qui nous touchent. Moi, ça me donne encore plus envie de rester. Paris est la plus belle ville du monde ».

Articles liés