Accès direct au contenu

Toulon, le dindon de la farce

Laporte Bastareaud Qui est le menteur

Ce matin, Mathieu Bastareaud assurait dans la presse qu'il souhaitait rejoindre Toulon. Bernard Laporte vient pourtant d'annoncer qu'il était parvenu à faire changer d'avis le centre du Stade Français.

« C'est une décision radicale (celle de quitter le Stade Français). Celle-ci a été mûrement réfléchie depuis un bon moment. Quelle en est la raison? Je suis tout simplement arrivé en fin de cycle au Stade Français. Je veux aller à Toulon. » Ce matin dans les colonnes de La Provence, Mathieu Bastareaud ne pouvait être plus limpide quant à ses intentions. Le rugby expérimentera-t-il les bras de fer qui rythment le quotidien des clubs de football ? Non à en croire Bernard Laporte qui a dans la matinée affirmé avoir réussi à faire changer d’avis Bastareaud.

Laporte reprend le Stade Français en main
« Je lui ai dit qu'il n'y aurait pas de rapport de force. Il est sous contrat. Il va rester, c’est clair, net et précis. Le discours lui a plu. On doit être là pour l'accompagner pour retrouver le plus haut niveau. C’est un grand joueur, on veut en faire un élément moteur de l’équipe », a assuré Bernard Laporte qui précise avoir parlé au trois-quart centre lundi après-midi. L’ancien entraîneur du Stade Français, qui n’a aucune fonction officielle au club mais qui semble être devenu le bras droit de Max Guazzini, aurait donné des garanties à Bastareaud quant au futur du club parisien passé près de la relégation administrative : « Mathieu sait que des choses vont changer au Stade Français. Il a aussi beaucoup de sympathie pour Byron Kelleher (qui a signé avec le club parisien). Je lui ai dit aussi que Contepomi sera un ouvreur qui va le faire briller. »

Bernard Laporte assure avoir trouvé les mots pour convaincre celui qu’il avait retenu pour une tournée en Nouvelle-Zélande en 2007 alors qu’il évoluait seulement en Fédérale 1. Depuis la conférence de presse, aucune déclaration de Mathieu Bastareaud n’est venue étayer ou infirmer l’annonce de Bernard Laporte. Un des deux hommes aurait-il menti ou Toulon serait-il la victime d’une nouvelle volte-face d’un joueur après celle de Mamuka Gorgodze ?