Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Guy Novès revient avec difficulté sur son éviction !

Limogé en décembre dernier par la Fédération Française de Rugby, Guy Novès est revenu sur la période difficile qu’il vit depuis.

Alors que le XV de France vivait des jours difficiles l’an dernier, la FFR décida de limoger Guy Novès pour faute grave. Depuis, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France a entamé un combat devant la justice contre la Fédération sur les conditions d’un départ qu’il conteste. Et près d’un an plus tard, Guy Novès n’a toujours pas digéré son éviction qu’il considère comme quelque chose « d’odieux ».

« J’ai du mal à relativiser et passer à autre chose »

« Mon éviction ? Dire que je l’ai digérée, ce serait mentir. On ne peut pas digérer une éviction intervenue sans qu’on s’y attende, d’un travail quel qu’il soit. (…) Ce qui m’arrive me paraît tellement odieux que j’ai du mal à relativiser et passer à autre chose. C’est difficile de ne pas me trouver d’objectif au quotidien. J’ai toujours été très actif. À l’époque, j’avais presque trois métiers. Je me revois encore, jeune prof de gym, partir en courant du HLM où nous habitions avec ma femme à Colomiers (NDLR : dans la banlieue de Toulouse) pour aller mettre un coup de ciment à ma maison à Pibrac, et le soir filer au Stade Toulousain pour m’entraîner. C’est ce qui arrive à toutes les personnes qui arrêtent leur activité. On pense être un peu plus libre, mais on perd aussi le contact social. » explique Guy Novès dans un entretien accordé au Parisien.

Articles liés