Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Gaël Fickou s'enflamme après la victoire contre l'Irlande !

Après sa victoire face à l’Italie, le XV de France l'a emporté contre l'Irlande (15-13) dans le cadre du Tournoi des VI Nations. Un succès décroché au mental, de bon augure pour la suite, comme l'a affirmé Gaël Fickou. 

Largement victorieux face à l'Italie (50-10) pour son premier match du Tournoi des VI Nations, le XV de France avait à coeur de poursuivre sur sa lancée. Pour cela, les hommes de Fabien Galthié devaient venir à bout de l'Irlande. Bousculée en première période, la France a accéléré jusqu'à mener 15-3. Poussé dans ses retranchements, le XV de France a vu l'Irlande revenir à 15-13 à un quart d'heure du terme de la rencontre. De quoi offrir une fin de match haletante, finalement bien maîtrisée par les tricolores, qui l'ont emporté à Dublin sur ce même score. Une première depuis dix ans, ce qui a eu le don de satisfaire un certain Gaël Fickou, centre du XV de France, comme en témoigne sa réaction après la rencontre.

« Je veux aller beaucoup plus loin. On veut gagner des titres. » 

Toujours en course pour le Grand Chelem, les Français peuvent se satisfaire de l'état d'esprit dont ils ont fait preuve face à l'Irlande. C'est en tout cas ce qu'a confié Gaël Fickou après le match dans des propos rapportés par RMC Sport« C’est énorme. On s’est battu, on s’était préparé toute la semaine à un gros match et on l’a eu. Ça n’a pas été simple. A un moment, on était à 14, on a résisté, on n’a pas pris d’essai. On a montré un très gros état d’esprit. C’est ce qui fait notre force. Bien sûr, ce n’est pas le plus beau match. On en a conscience. On n’est pas là pour ne faire que des beaux matchs. On sait qu’il faut gagner des matchs. Gagner ici en Irlande, il y a très peu d’équipes qui le font. Il faut s’en contenter. On savait que ça pouvait finir comme ça. On a résisté, on n’a pas plié. On a douté des fois parce que ce n’était pas facile, notamment parce qu’ils nous ont mis beaucoup de jeu au pied. On s’attendait à ça. On a bien répondu à ça. Brice (Dulin) a assuré sur les ballons aériens et on s’est bien replié. On a fait quelques fautes mais on n’a jamais lâché. » Interrogé sur sa 60e sélection sous le maillot bleu, Fickou n'en a eu que faire. Pour lui, seule la victoire importait : « Ça fait toujours plaisir mais ce n’est pas une fin en soi. Je veux aller beaucoup plus loin. On veut gagner des titres. Et gagner ces matchs comme ce soir, c’est ce qui est le plus plaisant. J’ai dit aux mecs avant le match : la 60e, on s’en fout, le plus important est de gagner ce match. Parce que si on le perd, la 60e, on ne s’en souviendra pas. Ça fait dix ans qu’on nous bassine avec les défaites ici, dix ans qu’on vient ici et qu’on prend des raclées. Ce soir, on a gagné. C’est ce qu’il faut retenir. La 60e, c’est un détail. » Prochain rendez-vous, la réception de l'Écosse, dans deux semaines. 

Articles liés