Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Coronavirus, crise... Ce nouveau coup de gueule !

Le coronavirus provoque une énorme crise dans le monde du sport, et notamment en Top 14. Alors que certains voudraient tirer profit de cette situation, Laurent Marti, le président de l'UBB, y est allé de son coup de gueule. 

Laurent Marti regrette la philosophie et l'attitude de certains clubs. Pour freiner la propagation du coronavirus, la FFR a décidé de suspendre toutes les activités ayant lieu sur le sol français. Une décision qui nuit grandement aux clubs sur le plan financier. Alors que certains trouveraient un intérêt à ne pas reprendre la saison de Top 14, Laurent Marti, le président de l'UBB, a tenu à faire passer un message lors d'un entretien accordé à Sud-Ouest

«Ne faisons pas d'opportunisme malsain»

« Il y a deux écoles. Une première avec ceux qui cherchent à tout pourrir, tout de suite, par effet d'aubaine. Parce que sportivement et financièrement, ils s'imaginent qu'ils ne vont pas s'en tirer si mal avec le chômage partiel. C'est malsain et illégal. Malsain vis-à-vis de nos partenaires et de nos supporters. Et illégal, parce qu'on ne peut pas imaginer que l'État accepte de payer nos joueurs jusqu'à la fin du mois de juin ! C'est très grave. (En ce qui concerne la) deuxième école : ce n'est pas nous qui allons décider mais le gouvernement et la pandémie. Si, pour des raisons de sûreté et de protection, on ne peut pas rejouer, nous ne le referons pas. Ce sera fini. En revanche, tant qu'on n'en est pas certain, ne faisons pas d'opportunisme malsain », a-t-il jugé dans des propos rapportés par L'Equipe

Articles liés