Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Scott Spedding monte au créneau contre la FFR !

Alors que le Comité Olympique avait permis à Scott Spedding d’être considéré comme JIFF pour deux années, la FFR est allée contre cette décision. Incompréhensible pour l’arrière international français.

Tandis que Scott Spedding luttait depuis six mois pour être considéré comme JIFF les deux prochaines saisons, la décision de la FFR a fait l’effet d’un coup de massue. Malgré l’approbation du Comité Olympique, la fédération n’a pas considéré l’avis énoncé plus tôt par le CNOSF permettant d’attribuer une dérogation à Spedding. Naturalisé français en 2014, celle-ci semblait essentielle pour le joueur afin de rebondir dans un club français l’année prochaine. Montpellier et Toulon seraient notamment intéressés, à la condition qu’il n’entre pas dans le quota des joueurs non-JIFF de l’effectif. Une décision incompréhensible pour Scott Spedding.

« J’ai fait tout ce que je pouvais »

« Après la décision favorable du Comité olympique, j’étais persuadé que ce serait bon pour moi. J’ai fait tout ce que je pouvais et, finalement, au bout de cinq mois, on me dit non. Je ne comprends pas. On m’avait dit de faire toutes les démarches et d’aller devant le Comité olympique car, après le résultat de celui-ci, la Fédération pourrait intervenir pour mon statut. Mon but n’a jamais été de remettre en cause le système, juste de trouver une solution pour moi et les joueurs dans mon cas, (...) mais on arrive à un point où on va le faire » confie l’ancien Clermontois dans un entretien accordé au Midi Olympique.

Articles liés