Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Rémy Grosso revient sur l’élimination de Clermont...

Dimanche, Clermont a été défait sur sa pelouse par le Racing 92 en quarts de finale de la Champions Cup. À l’issue de la rencontre, Rémy Grosse est revenu sur l’élimination de son équipe.

Clermont-Ferrand n’y aura cru qu’une seule mi-temps. Dimanche, les Auvergnats recevaient le Racing 92 en quarts de finale de la Champions Cup. Valeureux en première période, les Jaunards se sont éteints au fur et à mesure que le temps passait. Une élimination précoce devant son public qui va laisser des traces. Actuellement 9e du Top14, Clermont ne devrait pas participer aux play-offs à la fin de la saison. À l’issue de la rencontre, Rémy Grosso est revenu sur la prestation de son équipe.

« C’est beaucoup de frustration »

« Je pense que le match aurait pu basculer un peu plus tôt si les choses avaient tourné autrement, notamment s’ils avaient joué à 14 parce que je pense que ça aurait pu être le cas pendant une grande partie du match, mais ça n’a pas été le cas. Il y a de la frustration, mais c’est comme ça. L’arbitre est seul décisionnaire, il faut respecter. C’est ce qu’on nous apprend depuis tout petit. Il y a de la déception parce qu’on sort de cette Coupe d’Europe qui pouvait sauver notre saison. C’est beaucoup de frustration parce que je n’ai pas l’impression qu’on tombe sure plus fort que nous. On a essayé de mettre du cœur sur la fin du match, peut-être un peu trop, et ça n’a pas payé. On a récupéré des joueurs importants récemment... Peut-être un peu tard. Ils auraient pu nous apporter plus en arrivant plus tôt ! On ne va pas se cacher derrière ça, mais c’est une réalité. Il va falloir digérer ça et finir la saison le mieux possible », a déclaré Rémy Grosso dans des propos rapportés par l’Équipe.

Articles liés