Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Cette légende des All-Blacks qui rend hommage à Jonah Lomu

Alors que tout le monde du sport s’est mobilisé pour rendre hommage à Jonah Lomu, Byron Kelleher s’est joint à cet élan.

« Un mec comme Lomu avec des qualités athlétiques comme ça, on n'en verra plus. Il était simple, gentil, disponible. Mais il pouvait écraser n'importe qui sur le terrain. Il est au panthéon des grands sportifs pour toujours. » À l’image de Vincent Clerc, tout le monde du rugby et du sport a tenu à rendre hommage à Jonah Lomu disparu dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 40 ans. Byron Kelleher, ancien international néo-zélandais a également tenu à apporter son soutien.

« Le rugby mondial a perdu une statue »

« C’était un homme et un joueur exceptionnel, le meilleur du monde. Je me souviens de sa Coupe du monde 1999, que nous avions disputée ensemble. Il était la star planétaire de ce sport. Le rugby mondial a perdu une statue. Aujourd’hui, tout mon cœur et toute mon âme sont avec Jonah. C’était un mec avec un cœur énorme, plus grand que ce qu’il faisait pour les All Blacks. Il était toujours disponible pour n’importe qui. Il a toujours été très respectueux également de toutes les actions humanitaires. C’était aussi un passionné de voitures. Il en avait plusieurs, des sportives surtout. Il aimait aussi beaucoup la musique, il fallait toujours qu’il y en ait un peu dans la chambre », confie-t-il dans les colonnes du Parisien.

Articles liés