Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Boudjellal réclame 1,7 M€ à la fédération internationale !

Mourad Boudjellal, président du RC Toulon est en plein désaccord avec le World Rugby, à qui il réclame une indemnité de 1,7M€.

Que l’instance internationale soit prévenue, Mourad Boudjellal n’est pas du genre à lâcher l’affaire. Le président du RC Toulon part en guerre contre le World Rugby au sujet de l’indemnisation des internationaux. Le contexte est simple, l’homme fort du club varois demande 1,7M€ en dédommagement, somme correspondant au coût de l’absence des internationaux étrangers depuis 2011.

BOUDJELLAL VEUT ÊTRE DÉDOMMAGÉ POUR L’ABSENCE DES INTERNATIONAUX

D’après les informations du Midi Olympique, le président du RC Toulon aurait envoyé une lettre au World Rugby afin de demander un dédommagement. « Nous avons effectué le calcul du coût de l’absence de nos internationaux depuis 2011, à l’exception des Français pour lesquels le club est dédommagé, car il existe une convention avec la FFR » a expliqué Mourad Boudjellal, sur le blog non-officiel du RCT. « La somme avoisine tout de même 1,7 million d’euros ». La réponse n’a pas tardé et comme on pouvait s’y attendre, le World Rugby a refusé de verser le montant demandé. « Malheureusement, il n’y avait pas de chèque dans l’enveloppe, mais un texte risible et évasif. Ils se sont contentés de répéter les textes en affirmant qu’il nous fallait libérer nos joueurs et qu’ils n’avaient rien à payer. L’instance s’est réfugiée derrière cette législation qui appartient à une autre époque. Elle a été édictée quand le rugby était encore amateur. À l’époque, elle pouvait se concevoir. Mais plus maintenant ! ». Le président varois a expliqué vouloir aller devant les tribunaux pour faire valoir ses droits.

Articles liés