Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Benoit Hamon commente la fusion avortée entre le Racing 92 et le Stade Français !

La fusion entre le Stade Français et le Racing 92 ne verra finalement pas le jour. Un échec commenté par Benoit Hamon, le candidat PS à la présidentielle.

Cette annonce a fait trembler le monde du rugby. À la surprise générale, alors que rien ne l’indiquait, Thomas Savare et Jacky Lorenzetti avaient annoncé la fusion des deux clubs franciliens, le Stade Français et le Racing 92. Une annonce qui n’a pas fait l’unanimité. Les protestations ont été nombreuses et les hommes de Gonzalo Quesada se sont notamment mis en grève pour manifester leur opposition. Des opposants qui ont finalement eu gain de cause. Le projet de fusion a abandonné quelques jours plus tard…

« Sans doute que le projet n’était pas suffisamment solide »

Présent sur le plateau de la chaine L’Équipe, Benoit Hamon est revenu sur cet épisode. Le candidat à la présidentielle avoue notamment : « Sans doute que le projet n’était pas suffisamment solide puisque la méthode a échoué lamentablement. Si l’on est un grand manager, un grand chef d’entreprise, dans une décision aussi stratégique que celle-là, on se préoccupe des conditions de sa mise en œuvre. Prendre par surprise à peu près tout le monde, ne pas prévenir la maire de Paris au moment où l’on a consenti des investissements considérables dans un stade dans lequel on allait jouer une fois tous les mois. Ce n’est pas sérieux ».

Articles liés